Polysème #5 - Origines & Identités (PDF)

4.00

  • Image of Polysème #5 - Origines & Identités (PDF)
  • Image of Polysème #5 - Origines & Identités (PDF)
  • Image of Polysème #5 - Origines & Identités (PDF)
  • Image of Polysème #5 - Origines & Identités (PDF)

PRÉVENTES - Les envois commenceront en juin.
PRESALES - Shipments will start in June.

Polysème Magazine #5 - Origines & Identités
Polysème Magazine #5 - Origins & Identities

Prix libre à partir de 4€.
Pay as you feel from 4€.

340 pages
21x29,7cm
Français / French
Juin 2021 / June 2021

Et toi, tu sais qui tu es ?

C’est parce qu’il est bien souvent difficile de répondre à cette question que nous avons choisi de travailler sur le thème des origines et des identités pour ce cinquième numéro de Polysème Magazine. Généralement, les réponses à cette question sont multiples et ne dépendent pas seulement de nous mais aussi des facteurs environnementaux, économiques, familiaux, psychosociaux et religieux qui nous ont bercé·e·s, contre lesquels nous nous sommes révolté·e·s ou auxquels nous nous sommes identifié·e·s. D’ailleurs, l’identité n'est jamais quelque chose d'immuable ; elle fluctue en fonction de l’âge, du contexte ou encore des rencontres. C’est pour cela qu’il s’agit plutôt de parler des identités, plurielles, qui nous façonnent, lesquelles sont des perpétuelles constructions qui parfois, nous dépassent ou nous surpassent. En outre, savoir qui l’on est implique peut-être avant tout de savoir dans quel monde on vit, auprès de qui et comment. C’est pourquoi chaque sujet dans la revue fait écho aux autres. Ce numéro se veut une chambre de résonance, où les voix se rencontrent et se répondent.

La transmission du souvenir, la génétique, la foi, l’occupation géographique et sociale de l'espace sont autant d’éléments soulevés par les personnes réunies dans ce numéro. Tu y découvriras, en vrac et sans exhaustivité, des réflexions autour du female gaze, du deuil, de la famille évidemment (de sang et de cœur), de la gentrification, de la rupture... Tu y trouveras des itinéraires, des impasses et surtout, beaucoup de questionnements. Ce numéro est aussi l’occasion d’un dossier sur le cyberharcèlement qui s’inscrit particulièrement dans la thématique, tant les violences en ligne ont pour but de réduire à néant l’existence d’une personne, de la faire taire, et de nier son identité. À ce titre, nous avons notamment longuement discuté avec la journaliste et essayiste Nora Bouazzouni et avec le collectif Féministes contre le cyberharcèlement ainsi qu'avec Anaïs Bourdet, créatrice de Paye ta Shnek et du podcast YESSS. Tu l’auras compris, ce numéro de 336 pages te propose une exploration dans ce qui fait de nous, qui nous sommes.
La couverture de ce numéro est signée Maya Mihindou, dont tu pourras d’ailleurs retrouver le travail au sein du magazine.

//

Do you know who you are?

We know it can be hard to answer that question, and that is why we chose to work on origins and identities in this fifth issue of Polysème Magazine. Most answers to this question are complex and root not only from ourselves but from environmental and economic factors, and from the family, psychosocial and religious contexts we’ve grown up in and rebelled against or identified to. Actually, identity doesn’t seem to be static at all, and rather fluctuates depending on our age, on the generic context we find ourselves in at a certain time, on the people we meet. To account for this, we’ve wanted to focus on the plural identities that shape us, exceed us and surpass us. It could be that to know who we are is to know the world we live in, the people we live with, and how we inhabit it all. It seems that every single topic brought up by the contributors resonates with the others. And indeed, we wanted this issue to be a resonance chamber, where voices are brought together and answer each other.

The transmission of memory, genetics, faith, the geographical and social occupation of space, all of these are tackled by the people who contributed to this edition. In it, you’ll discover, in particular, thoughts on female gaze, on grief, on family of course (blood and chosen), on gentrification, on break-ups… You’ll find itineraries, dead-ends, and most of all, lots of questioning. This issue also brought up the opportunity to offer a series of articles on cyberharassment, which seemed quite fitting, for the aim of these violence displayed online is to annihilate the very existence of a person, to silence them, to negate their identity. We’ve had the chance to speak with journalist and essayist Nora Bouazzouni, with the collective Féministes contre le cyberharcèlement (Feminists against cyberharassment), as well as with Anaïs Bourdet, creator of Paye ta Shnek (an instagram account, now closed, on sexist harassment) and of the YESSS podcast. In a word, this 336-pages issue will take you on a great exploration of what makes us, us.
The front cover was designed by Maya Mihindou, whose work you can also find among the contributions to this issue.

//

69 artistes sélectionné·e·s / 69 selected artists :
35melimeter, Agostina Valle Saggio, Alexis, Alizée Pichot, Ambrose Simone Treavel, Anaïs Bourdet, Anne Locquen, Ariane Arghyris, Audrey Gourjon, Bebe Melkor-Kador, Camille, Cécile Klero de Rosbo, Chloé Outy, Clara Araujo, Clémence Ortega Douville, Clothilde Bertin Lalande, Coco Egia, Coco Vagina, Cyrielle Teyssier, dcaius, Désiré·e, Elzi Boba, Emilie Caie, Emmanuel·le ASBO, Evatralala, Eve Domingos, Féministes VS Cyberharcèlement, Hirondel, Jade Domingos, Jeanne Stevenson, Judith Sévy, La Fille Renne, Les yeux du chat noir, Lola Love & Mia May, Lucie Babayan, Lucie Moley, Manon Ligavant, Marie Fré Dhal, Marie Lagabbe, Marina Carlos, Maya Mihindou, Mila Nijinsky, Mona LaMuerta, Morgane Blain, Morgane Tiroir, Naïram, Nayaraq, No Anger, Nora Bouazzouni, Nta Rajel, Océane Feld, Olivia Pino, Opal·e, Pauline Théon, Pauline Thibaux, Praline Goupil, Putain en pétard, Raphaëla Icguane, Rim Cividino, Rose Farfadet, Rossana Battisti, Saskia Vaidis, Solène Dumas, Taïna Allen, Unt' Margaria, Yasmine C.B., Zoé Bernardi & Zyle.

Image of Polysème #4 - Sexualités (PDF)
Polysème #4 - Sexualités (PDF)
4.00
Image of Polysème #3 - Eau(x) (PDF)
Polysème #3 - Eau(x) (PDF)
4.00
Image of Polysème #2 - Ville & espaces urbains (PDF)
Polysème #2 - Ville & espaces urbains (PDF)
4.00
Image of Polysème #1 - Peau(x) (PDF)
Polysème #1 - Peau(x) (PDF)
4.00
Related products